Plans d'archives du canal Jean Natte

Vous allez découvrir ci-dessous des photographies du plan joint au règlement d'arrosage de 1823 issus des archives municipales.
Ces documents sont mis en ligne dans la présente page, grace à l'aimable autorisation de M. Franck CHAUVET, président de l'ASI des arrosants du Canal Jean Natte qui a retrouvé ces documents.
Il est à noter que le périmètre d'intervention de l'association couvre également
-- le Gapeau dans les quartiers de La Roquette, le Plan du Pont, l'Oratoire etc...
-- Le Roubaud jusqu'à l'Ayguade
Sur les plans originaux j'ai rajouté des informations complémentaires afin d'en faciliter la compréhension.:
-- les flèches noires ou bleues indiquent le sens d'écoulement du Béal ..... puis du Roubaud qui recueille les eaux du Béal.
-- les flèches rouges, le tracé du Béal de 1460 à 1631
-- les flèches vertes, le tracé des canaux secondaires et surverses.

 


Légende du plan du règlement d'arrosage - (zoom)

 


Tronçon qui part de l'écluse de La Castille jusqu'aux Goys Fourniers.
Les flèches rouges sont rapportées en parallèle au tracé d'origine du Béal (avant 1631) - (zoom)

 


Tronçon qui part des Arquets jusqu'à Gavary. Les flèches bleues sont rapportées en parallèle au tracé du Béal - (zoom)

 


Tronçon de Gavary / La Bayorre - (zoom)

 


Tronçon La Bayorre / Rue Serré de Rivièe avec la position de la vanne de vidange après la Bayorre - (zoom)

Tronçon Rue Serré de Rivière / Les Rougières avec position des 3 moulins, du Jardin Olbius Riquier (qui n'existe pas encore), des canaux secondaires - (zomm)

Le Roubaud collecte toutes les eaux résiduelles du Béal qui permettent de continuer à arroser sur le parcours - (zoom)

Le Roubaud suit le nouveau lit qui lui a été préparé en 1822 et à qui on a donné le nom de "la levée du Ceinturon" - (zoom)

La constitution de la levée du Ceinturon ressemble à une digue qui aurait été construite pour empêcher les eaux de crue du Gapeau de déborder sur les terrains de la Ferme du Ceinturon. Il peut être observé que l'av. A. Décugis (ex. Route de l'Ayguade, ex Chemin de l'Estalle) aboutie à la lône et qu'il n'existe aucune maison en 1823 à l'Ayguade actuelle - (zoom)
mise à jour le 06/11/2014